Carabins

Le printemps

 
V'là l'printemps, v'là l'printemps,
V'là l'printemps, tire lire lire,
V'là l'printemps pour les satyres
V'là l'printemps pour les amants.

En descendant d'Montmartr', par une nuit sans lune
Je rencontre un prunier qu'était couvert de prunes.

Je rencontre un prunier qu'était couvert de prunes,
J'ose allonger la main pour en cueillir quèqu'zunes.

La femme du voisin me crie: "Voleur de prunes".
Je baiss'mon pantalon et lui fais voir ma lune.
Elle avait la vue basse, elle a cru voir ses prunes.

Ell'prend ses grands ciseaux et veut m'en couper une,
Halte là, ma bonn'dame, ce n'sont pas là vos prunes,
A droit'c'est Jupiter et à gauch'c'est Saturne!
Au milieu la comèt'qui fait mûrir les prunes.
    

 

 

Infos Site  |  Infos Légales  |  Crédits  |  Confidentialité
Contactez-nous  |  Ajouter aux favoris
© 2013-2020 Carabins - Tous droits réservés