Carabins

Le bordel a fermé ses volets #

 
Le bordel a fermé ses volets;
Ell'sont tout's vérolées,
Y a plus moyen qu'on baise;
L'dernier qu'est allé pour s'fair'fair'un pompier
Est rev'nu avec la pine enflée, ohé!
Le toubib qui les a visitées
A tout d'suit'déclaré:
Y faut plus qu'on les baise
La maréchaussée les a toutes bouclées,
Mais l'bordel a fermé ses volets!

Et Totor qu'est un habitué
A voulu y aller
Disant: "C'est d'la foutaise!"
Mais trois jours après, y n'pouvait plus marcher
Tant sa pine elle était délabrée, ohé!
A l'hosto, où on l'a transporté
Lui laissant supposer
Que ce léger malaise
Ne l'empêcherait pas d'revenir baiser
Quand l'bordel rouvrirait ses volets

Le toubib lui ayant conseillé
De ne plus coïter
Sans un'capote anglaise,
Sitôt r'mis sur pied, il en a commandé
Douz'douzain's avec bout renforcé, ohé!
Au premier coup qu'il a tiré,
C'est ses couill's qu'ont lâché
Pas la capote anglaise;
On les a r'trouvées aux quatr'coins du quartier
Et l'bordel a r'fermé ses volets

Marche funèbre:
Totor n'est plus,
Les putains l'ont descendu!
Un Français de plus
Qu'les Anglais auront foutu!
Et sa jolie pine
Qu'avait si bell'mine
Ne bandera plus!
Ainsi triomph'la vertu

Couplet bucolique:
Le bordel a rouvert ses volets
Par un beau matin d'mai,
Au temps des premièr's fraises,
L'personnel était entièr'ment renouv'lé
La taulière était tout en beauté! Ohé!
La foule se pressait et riait
Elle avait oublié
Que l'danger quand on baise
Etait de se confier aux machins anglais
Et l'bordel a monté des bidets
    

 

 

Infos Site  |  Infos Légales  |  Crédits  |  Confidentialité
Contactez-nous  |  Ajouter aux favoris
© 2013-2020 Carabins - Tous droits réservés