Carabins

Le trente-et-un du mois d'août #

 
Le 31 du mois d'Août,
On vit venir, sous l'vent à nous, (bis)
Une capote d'Angleterre,
Qui fendait la mer et les flots
Comme un joli petit bateau.

Refrain :
Buvons un coup, buvons en deux,
A la santé des amoureux !
A la santé du roi de France !
Et merde pour le roi d'Angleterre,
Qui nous a déclaré la guerre.

Le capitaine, immédiatement ,
Fît arrêter son bâtiment, (bis)
Et la capote d'Angleterre,
Fut pêchée par des matelots
Et remontée sur le bateau.

Refrain

Dans la capote, y'avait un mot,
Je suis au large de Bornéo, (bis)
Naufragé sur une île déserte,
Avec trente filles qui ont le cul trop chaud,
Je n'ai plus qu'la peau sur les os

Refrain

Le capitaine, tout aussitôt,
Fit mettre le cap sur Bornéo, (bis)
Mais quand enfin, on débarqua,
Le marin n'avait plus de roustons,
Et les filles se suçaient le bouton !

Refrain

En voyant débarquer les gars,
Les filles poussèrent des cris de joie, (bis)
Et se jetèrent sur l'équipage,
Chacune étendue sur le dos,
Se fit baiser par trois matelots !

Refrain

Tout l'équipage, pendant un mois,
Baisa soixante-douze mille fois ! (bis)
Et le navire revint en France,
Avec une vérole, mes agneaux !
Qui fut donnée à tout Bordeaux !

Refrain
    

 

 

Infos Site  |  Infos Légales  |  Crédits  |  Confidentialité
Contactez-nous  |  Ajouter aux favoris
© 2013-2020 Carabins - Tous droits réservés