Carabins

Brigadier, vous avez raison!

 
Deux gendarmes, un beau dimanche,
S'astiquaient le long d'un sentier
L'un branlait une pine blanche,
Et l'autre un vit de cordonnier
Le premier dit d'un ton sonore
Je veux t'enculer, mon garçon!

Brigadier, répondit Pandore,
Brigadier, vous avez raison!
Brigadier, répondit Pandore,
Brigadier, vous avez raison!

Lorsque dans ton cul je tripote,
Ce n'est pas sans difficulté!
Je dois garantir ma culotte
D'une foule de saletés
Pourtant l'épouse qui m'adore
Se branle seule à la maison

Mes amours sont capricieuses:
Un con rosé ne me plaît pas
Pour moi, tes deux fesses merdeuses
Ont plus de charm's et plus d'appas;
Je me fous de ce météore
Qui de pucelage a le nom

Puis il se fît un grand silence
Et, fier soldat, dans son transport,
Le nez sur le cul qu'il encense,
Le brigadier tombe et s'endort
Soudain, un pet peu inodore
Le tira de sa pâmoison:
Nom de Dieu! vous pétez, Pandore!
Brigadier, vous avez raison!
    

 

 

Infos Site  |  Infos Légales  |  Crédits  |  Confidentialité
Contactez-nous  |  Ajouter aux favoris
© 2013-2019 Carabins - Tous droits réservés